Week-end familial à Gréoux les Bains et cyclosportive « Les Boucles du Verdon »

Week-end familial à Gréoux les Bains

Cyclosportive « Les Boucles du Verdon »

du 17 au 20 mai 2018

Cette année, pour renouer avec le Week-end familial de Pentecôte, la section Cyclosport a proposé un séjour de 4 jours à Gréoux les Bains. Nous étions 16 personnes, dont 7 couples, venues profiter des nombreux attraits qu’offrent le village provençal, le Parc Naturel Régional du Verdon et le Domaine de Château Laval, notre lieu de résidence.

Le Château du domaine

Le déjeuner

Gréoux les Bains est le point de départ idéal pour des randonnées pédestres ou à vélo. Si l’Espace VTT est très réputé, l’Espace Cyclo Sport, labellisé par la Fédération Française de Cyclisme, offre aux amateurs de vélo 14 circuits de tous niveaux pour découvrir des lieux mythiques de Provence : le plateau de Valensole et ses champs de lavande, les sublimes lacs et Gorges du Verdon, sans oublier la montagne Sainte-Victoire, la montagne de Lure ou les plateaux du Haut-Var.

Les dames ont opté pour une randonnée pédestre à Esparron de Verdon

Au débouché des Gorges, le village d’Esparron de Verdon est accroché sur un rocher autour du château

Les hommes sont partis pour une reconnaissance du parcours de la cyclosportive “Les Boucles du Verdon”

____________________________________

Cyclosportive « Les Boucles du Verdon »

Dimanche 20 mai 2018

En ce dimanche de pentecôte, c’st sous un soleil matinal que Gréoux les Bains accueille pas moins de 700 cyclosportifs au départ des 2 parcours cyclosportifs de 90 et 140 km et du parcours cyclotouriste de 55 km.

Le tracé des 3 parcours autour du Lac de Sainte Croix et de Moustier, dans les gorge du Verdon

7 coureurs du Team ASPES Cyclosport sont au départ.  Marc Cartal et Jean-Noël Jacquemod sur le grand parcours de 140 km, Christian Allairat, Jean-Luc Chenaval, Philippe Sponsale, Daniel Troccaz et Daniel Vachet sur le moyen parcours de 90 km.

Le Grand Parcours 140 km

Avec moins de cols et de difficultés que par les années passées, la sélection a tardé à se réaliser durant les premiers kilomètres.

300 m après le départ, Marc Cartal est dans la roue de son ami William Turnès (plaque 1536)

Après un peu moins de deux heures de course, Marc  et Jean-Noël sont toujours dans le groupe de tête composé d’une quarantaine de coureurs. C’est “l’Enfer du Sud”, une côte très raide avec des pourcentages à plus de 15%, qui a permis aux meilleurs de faire la sélection. Marc, en très grande forme, est dans le 3ème groupe d’une douzaine de coureurs,

A gauche du cliché, Marc en plein effort

quant à Jean-Noël, il est dans le groupe suivant alors composé de 6 coureurs.

A droite, Jean-Noël passe le relais à son compagnon d’échappée

Arnold Reifler (VC Villefranche Beaujolais) et Tesfom Okubamariam, professionnel chez Interpro Stradalli s’échappent et filent ensemble vers la ligne d’arrivée. Le professionnel Erythréen à la politesse de laisser la victoire à son compagnon d’échappée qui  boucle les 140 kilomètres du parcours en 3h45’49” à 37,2 km/h de moyenne.

Marc Cartal termine 27ème scratch et 1er de la  catégorie 60-64 ans en 3h58’05” à 35,28 km/h de moyenne.

Marc Cartal termine 27ème scratch et 1er de la catégorie 60-64 ans en 3h58’05” à 35,28 km/h de moyenne.

 

Jean-Noël Jacquemod termine 39ème scratch et 3ème de la  catégorie 55-59 ans en 4h05’09” à 34,26 km/h de moyenne.

______________________________

Le Moyen parcours 90 km

En principe, sur ce format d’épreuve, la course est très nerveuse.  Eh bien, la tradition est respectée ! Dès que la voiture ouvreuse s’écarte, ça part à fond. Assez rapidement des groupes de niveau se forment et, à quelques défaillance près, ils restent ainsi jusqu’à 15 km de la ligne d’arrivée, les derniers “coups de cul” après Esparron de Verdon permettant de faire la différence.

En tête de course, c’est dans les dernières bosses qui se succèdent après Esparron de Verdon que les 2 coureurs de l’Amical Vélo Club Aixois Olivier Martinez et Thomas Spriet font la différence. Ils franchissent la ligne d’arrivée main dans la main après 2h19’48” de course et 38,63 km/h de moyenne. Comme il faut les départager, c’est Olivier Martinez qui est déclaré vainqueur

Daniel Troccaz intègre un gros groupe de 32 coureurs. Ils arrivent ensemble pour se disputer au sprint la 50ème place du classement général, mais également les podiums de certaines catégories d’âge.

Daniel prend la 70ème place scratch et la 6ème place de la catégorie 55-59 ans en 2h37’26”, à seulement 3″ du podium.

Daniel Troccaz, casque blanc, passe la ligne d’arrivée dans la roue du 652

______________________________

Jean-Luc Chenaval,  qui est longtemps resté dans le groupe de Daniel, termine 88ème au scratch et 6ème de la catégorie 50-54 ans en 2h41’24”.

Jean-Luc avec dans sa roue Didier Raffin 1er de la catégorie 65 ans et+ 

______________________________

Bénéficiant d’un dossard prioritaire, Christian Allairat se grille un peu en suivant les costauds pendant les 10 premiers kilomètres. Du coup, il n’arrive pas à accrocher le 2ème groupe où figurent Daniel Troccaz et Jean-Luc Chenaval. Après avoir récupéré un peu, il intègre le 3ème groupe d’une petite vingtaine de concurrents dont la féminine Nathalie Gallen (Istres Sport Cyclisme). Le groupe reste unit jusqu’au pied de la longue montée de Monpezat qui fait une première sélection. La dernière sélection se fait dans la difficile bosse d’Esparron de Verdon qu’ils finissent à 5 dont Christian, Loïc Albrand, un solide coureur de Pierrefeu du Var, qui prend de super relais dans les faux-plats ou encore Christian Tosi, notre voisin Mauriennais du SMS La Toussuire.

Christian termine 111ème au scratch et 9ème de la catégorie 60-64 ans en 2h46’06”.

Christian avec Loïc Albrand dans sa roue

______________________________

Philippe Sponsale et Daniel Vachet restent ensemble durant toute l’épreuve. Ils partagent les relais dans un bon groupe de coureurs. Comme pour les autres groupes, les dernières difficultés permettent aux plus vaillants de lâcher les plus fatigués. Philippe et Daniel se retrouvent avec 2 autres compagnons. Le quatuor enchaîne de bons relais jusqu’à l’arrivée.

Daniel et Philippe termine respectivement 234ème et 235ème au classement scratch en 3h09’05“. Pour le classement de la catégorie, Daniel est 11ème des 65 ans et +, et Philippe 25ème des 60-64 ans.

Daniel et Philippe et leurs 2 compagnons au sprint dans la bosse qui mène à la ligne d’arrivée

 

Pour revivre en images l’édition 2018 des Boucles du Verdon organisée à Gréoux-les-Bains ! Cliquez ICI

  • CMCAS logo
    Accès rapide :
    Suivez-nous sur les réseaux !